Faire venir un auteur ou illustrateur dans son établissement

Charles Dutertre au collège Sacré Coeur de St pol sur mer
Charles Dutertre au collège Les Dentelliers de Calais

Tous les ans l'association du Prix Nénuphar de l'album jeunesse fait venir un auteur ou un illustrateur sur le dunkerquois pour des interventions en école, collège ou bibliothèque. Le but du Prix est en effet aussi de valoriser le travail des auteurs et des illustrateurs.

Mais il va de soit que ce genre d'évènement se prépare en amont, avec l’administration de votre établissement, vos collègues et vos élèves.

Un auteur/illustrateur ne vient pas gratuitement. Les établissements le rémunèrent dans la grande majorité des cas au tarif de la Charte des auteurs jeunesse . Quelques démarches préalables sont nécessaires. Prenez contact avec la personne que vous souhaitez faire venir et demandez-lui un devis en expliquant précisément ce que vous attendez et les modalités (durée de l’intervention, rencontre et/ou atelier…). Il pourra aussi vous faire des propositions.

Dans un 2e temps, établissez une convention entre votre établissement et l’intervenant. Vous préciserez sur celle-ci, le n° Siret de ce dernier, son adresse, la date d’intervention, sa durée et le montant des frais. Il faut également penser aux dépenses annexes telles que frais de déplacement, de bouche, voire logement. Un vote en Conseil d’Administration de votre établissement validera l’intervention et son financement. Vous serez ainsi couvert administrativement.

Petits conseils :

-mutualiser la venue d’un auteur/illustrateur avec des établissements de proximité (écoles, collèges, bibliothèque, librairie), les frais annexes seront ainsi moindres. C'est ainsi que nous avons organisé en mars 2019 un "marathon nordiste" pour l'illustrateur Charles Dutertre (album "L'oiseau blanc") qui a passé une semaine d'immersion carnavalesque dunkerquoise avec des interventions dans 6 établissements du Nord et du Pas-de Calais.

- il est souvent préférable que l’auteur/illustrateur soit sur place la veille de l’intervention… les trains n’arrivent malheureusement pas toujours à l’heure !

Nous espérons que ces conseils vous inciteront à tenter l’aventure ! Ce sont toujours des rencontres passionnantes et marquantes pour les jeunes lecteurs.

Claire de Gastold, illustratrice de l'album "Naya ou la messagère de la nuit"
Pierre Cornuel, auteur/illustrateur de "Le héros".

On ne choisit par de rencontrer tel ou tel auteur au hasard, ou pour une question de proximité géographique. Il faut avoir envie de rencontrer l’auteur ou l’illustrateur de tel ou tel livre, celui ou celle qui parle de tel ou tel thème, et qui en parle avec son style.

1.

Les lecteurs, de leur côté, doivent être responsabilisés et motivés grâce à des activités préalables : le B A BA étant la lecture d’au moins un livre de l’auteur invité. Cette ou ces lectures seront suivies de discussions, de préparation de questions, etc. Certains auteurs ou illustrateurs apprécient les échanges par mail avec les lecteurs avant la rencontre.

2.

Dans le cas d’un atelier d’écriture ou d’illustration, cet échange préalable doit être approfondi : contact entre l’écrivain, l’illustrateur et le demandeur d’atelier, attentes de part et d’autre, choix d’un point de départ, du “genre littéraire” s’il s’agit d’écrire une histoire, etc.

3.

Pour des rencontres dans des conditions optimales, pas plus de trois rencontres par jour, une seule classe à la fois (soit pas plus de trois classes par jour). Il faut faire attention à ne pas mélanger les niveaux.

4.

Pour toute prise de photo, vidéo ou enregistrement audio, demander son accord avant la rencontre à l’auteur ou/et à l’illustrateur concerné.

5.

Voici quelques conseils préconisés par la Charte des auteurs jeunesse afin de préparer sereinement la venue d'un auteur :
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now